Menu

LE REGIME SPORTIF POUR MAIGRIR

par le Docteur Patrick Coudert, médecin physique

1) Introduction

La diète protéique par le régime sportif médicalisé est le fruit d’une expérience de plusieurs années.  Notamment, au service de la médecine du sport de haut niveau intégrant les domaines de la physiologie, de la nutrition, et de la micro-nutrition.

Perdre du poids & le sport medicalise

La diète protéique par le régime sportif s’appuie :

  • sur les nombreuses études publiées en matière de physiologie de l’exercice.
  • également une expérience de plusieurs centaines d’épreuves d’effort avec consommation d’oxygène (VO2).
  • sur l’interprétation de ces résultats et la programmation de l’entraînement physiologique de nombreux sportifs de haut niveau.

C’est la découverte d’études sur la diète protéique qui a constitué le déclic de mise en route de cette méthode.

Le régime sportif permet une fonte pondérale rapide, sans minorer la masse musculaire. Ceci tout en conservant un tonus et une énergie suffisante (grâce à l’effet dynamisant des protéines) compatible avec une activité physique adaptée. Certains critiquent les « rechutes » possibles à long terme d’un tel régime, avec une reprise du poids ne permettant pas de maintenir les résultats obtenus. Effectivement, comme pour tous les autres régimes existants, la privation favorise un effet rebond prouvé.

2) La motivation à l’utilisation de l’exercice est triple :

Bien sur, augmenter la dépense énergétique. Surtout, générer des adaptations physiologiques afin de réactiver durablement le métabolisme musculaire de consommation des graisses pour permettre une stabilisation du poids et garantir une reprise normale de l’alimentation à long terme. Enfin, bénéficier des effets connus de l’exercice en terme de Santé et de Prévention de certaines pathologies (articulaires, cardio-vasculaires, circulatoires, …). Comme traditionnellement proposé en matière de sport appliquée à la perte de poids, l’exercice est utilisé pour augmenter la dépense énergétique et le déséquilibre calorique Entrée/Sorties. Mais les effets de l’exercice, tel qu’il est proposé ne se limitent pas à cet aspect.

Outre la création d’un déficit énergétique, le principe est d’utiliser l’exercice pour stimuler une série d’adaptations physiologiques favorables à la consommation énergétique des graisses :

  • L’activité enzymatique des cellules musculaires et sur leur typologie,
  • Le système hormonal, (glucagon, leptine)
  • Le lipostat (modification du lipostat),

(Voir détail en annexe)

En conclusion, le but est d’augmenter la puissance du métabolisme musculaire aérobie (=> augmentation de la dépense énergétique globale), ainsi que d’accroître la participation relative du métabolisme lipidique à l’effort. Le moyen en est l’utilisation d’un programme d’exercice personnalisé. Par conséquent, il tient compte des limites quantitatives imposées par le patient (le temps qu’il accepte de consacrer à l’exercice physique). Sur le plan qualitatif, l’intensité de l’effort prescrit est définie à partir des adaptations physiologiques. Notamment, elles sont observées lors d’une épreuve d’effort avec consommation d’oxygène afin de favoriser les effets recherchés.

3) Le suivi du régime sportif médicalisé

A plusieurs titres, le suivi médicalisé du régime sportif est un élément essentiel de la méthode.

Il permet de surveiller et contrôler:

  • L’état de santé du patient, les paramètres biologiques et d’ajuster les prescriptions,
  • La variation de poids et les modifications de la composition corporelle,
  • Le respect des règles alimentaires imposées,
  • Les pathologies ostéoarticulaires, endocriniennes, ou cardiovasculaires sous-jacentes associées,
  • Les explications, conseils, etc …

En outre, il donne un sentiment d’accompagnement au patient, et il rassure et encourage le patient.

La méthode est une globalité dans laquelle il nous parait impossible de dissocier un élément sans altérer le résultat final.

RETROUVEZ ICI LA TOTALITE DE LA METHODE TRES COMPLETE SUR LA DIETE PROTEINEE ET LE SPORT (document à consulter en ligne ou à télécharger)

Téléchargez ICI les conseils et exemples de menus pour les patients

67622ee01603270ccebdfff2d004d7dd..........................